Notizie

Un jumelage intercontinental

Un jumelage spĂ©cial a Ă©tĂ© cĂ©lĂ©brĂ© le 21 octobre : la Basilique de SĂŁo Miguel Arcanjo, au BrĂ©sil, dĂ©diĂ©e au puissant Archange, Ă©tait liĂ©e au Sanctuaire de Monte Sant’Angelo, fondateur du culte michelique en Occident chrĂ©tien.

L’histoire de la ville situĂ©e dans l’État de SĂŁo Paulo est simple mais, en mĂŞme temps, suggestive et pleine de foi. NĂ© comme une fraction de la plus grande Itapetininga, il a immĂ©diatement connu une grande dĂ©votion Ă  San Michele, en l’honneur duquel une chapelle a Ă©tĂ© Ă©rigĂ©e. Dans la dernière dĂ©cennie du XIXe siècle, elle devint officiellement une municipalitĂ© et prit le nom de l’ange patron qui, Ă  plusieurs reprises et avec des signes reconnus comme prodigieux par toute la population, montra sa condescendance et sa protection. Surtout, la cessation de la guerre civile qui a eu lieu le 29 septembre.

Des événements qui ont une analogie remarquable avec ceux qui se sont produits sur le Gargano et qui relient la Sacra Grotta non seulement aux lieux les plus célèbres du Val di Susa ou de Saint-Michel, mais aussi à des communautés séparées par tout un océan.

PrĂ©cisĂ©ment les quatre apparitions du Prince CĂ©leste sont l’inspiration pour la construction d’une nouvelle Ă©glise dans la ville brĂ©silienne : elle sera vraiment construite Ă  l’imitation de la Basilique CĂ©leste et se dĂ©veloppera sur quatre Ă©tages.

Pour cette raison, une dĂ©lĂ©gation de fidèles, conduite par le recteur fr. Marcio Almeida et le conseiller municipal Fábio Jacob Pezzato, ont fait un vol intercontinental et ont atteint les pieds de l’Archange pour se confier Ă  lui et implorer des bĂ©nĂ©dictions.

Après la rĂ©ception liturgique dans l’atrium supĂ©rieur, la concĂ©lĂ©bration bilingue solennelle a eu lieu le matin, au cours de laquelle le P. Ladislao Suchy a fait don d’une pierre de la Spelonca qui sera placĂ©e dans les fondations du nouveau bâtiment.

Dans l’après-midi, un moment de partage a eu lieu dans l’Auditorium qui a Ă©galement enregistrĂ© la participation de l’ArchevĂŞque de Manfredonia – Vieste – San Giovanni Rotondo, Mgr Franco Moscone, du Conseiller pour la Culture de Monte Sant’Angelo, prof Rosa Palomba, et de divers « montagnards » : ces prĂ©sences ont sanctionnĂ© une relation de fraternitĂ© et, pour ainsi dire, « de personnes » qui traverse les frontières et les distances et se concrĂ©tise dans la dĂ©votion commune au DĂ©fenseur de Dieu.

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.