Notizie

La messe d’action de grâce

Si la célébration du 28 septembre « se dissocie » de la neuvaine et prend déjà le sens de veille solennelle, celle du 30 se consolide désormais comme le dernier rejeton des célébrations en l’honneur de San Michele et comme un moment d’action de grâce.

C’est comme si cette nomination représentait une dernière « recommandation » du Prince des Anges de suivre son enseignement, dans la joie de vivre ensemble des journées pleines de spiritualité et de prière. A cette occasion, tant de citoyens de Monte Sant’Angelo se retrouvent, de nombreux fidèles voisins qui viennent plus souvent à la Grotte sacrée et tous les employés, volontaires et collaborateurs du Sanctuaire: leurs intentions et leurs besoins sont offerts les mystères sacrés.

Mgr Giacomo Cirulli, évêque de Teano – Calvi, a assisté à cette Eucharistie. Le prélat, originaire de Cerignola (Fg), est très attaché à l’archange et à sa ville: il est en fait un exorciste et a organisé à plusieurs reprises des conférences et des réunions au sanctuaire et à l’abbaye de Santa Maria di Pulsano.

Citant saint Michel et les anges, il a centré ses propres réflexions sur l’humilité, « une vertu fondamentale qui, si elle est pratiquée, nous permet de comprendre le plan de Dieu. Les humbles du Seigneur sont ceux qui attendent tout de lui et ne pensent pas, ils ne choisissent pas, ils n’agissent pas, sauf à la lumière de la volonté de Dieu».

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.