Notizie

La fête de saint Michel pour les images!

Joie, prière, participation, filiation, dévotion, gratitude, foi: voici quelques-uns des nombreux noms qui peuvent définir la fête de l’Archange Michel et qui, dans son contenu, peuvent représenter son héritage.

Pendant la neuvaine, les communautés ecclésiales de Monte Sant’Angelo et des villes voisines, ainsi que les nombreux fidèles venus de partout, ont saisi l’occasion d’approfondir le message chrétien illuminé par la lumière du Prince céleste et guidé par les méditations du prédicateur, don Gaetano. Schiraldi.

Les trois jours consacrés aux festivités se sont donc caractérisés par des célébrations spécifiques et significatives.

Le 28 septembre, la Veille, la Ville, représentée par ses instances dirigeantes, s’est présentée à la grotte du pèlerin dans l’intercession bienveillante du saint patron: la distribution de cire lors de l’offertoire symbolisait l’acte d’allumer une bougie votive idéale. au nom de toute la Communauté. En outre, l’administration municipale était encadrée par deux délégations du mont Saint-Michel et du Nova Milanese.

La célébration eucharistique solennelle a été présidée par Mgr Giacomo Cirulli, évêque de Teano-Calvi. À la fin de la messe, le prélat a également assisté à la cérémonie de “pose de l’épée” devant la statue de l’archange située sur la façade de l’Atrium supérieur de la basilique.

Le 29 septembre, jour de la solennité, le sacré Spello a été littéralement “envahi” dès le petit matin par de nombreux fidèles: italiens et étrangers, solitaires ou en groupes ou sociétés, à pied ou par des moyens, avides de rencontres Michèle et honorez-le.

La divine Eucharistie à 10h30 a vu les prêtres michelite, les curés de la ville, les prêtres du diocèse et les étrangers couronnant autour de Monseigneur Luigi Renna qui présidait la liturgie. Présenter la ville, les autorités civiles et militaires provinciales et régionales.

L’évêque de Cerignola – Ascoli Satriano et administrateur apostolique de Manfredonia – Vieste – San Giovanni Rotondo, dans l’après-midi, a également dirigé la procession de la statue et de l’épée de l’archange: la procession sacrée dans laquelle Angelico Patrono “sort” pour se rencontrer bénir ses fils dans les rues de Monte Sant’Angelo. À côté de Mgr Renna, il y avait un autre évêque: Mgr Artur Grzegorz Miziński, secrétaire de la Conférence épiscopale polonaise.

Le 30 septembre est considéré depuis quelques années comme la clôture des festivités et le temps de remercier Saint Michel pour tous les avantages accordés. En tombant cette année dimanche, cette journée a joué un rôle encore plus important et est devenue une sorte de prolongation du 29 septembre pour tous ceux qui, pour diverses raisons, ne pouvaient vénérer l’ange bien-aimé dans sa fête.

Les grandes célébrations ont enregistré la participation de deux évêques: le matin, Mgr Francesco Pio Tamburrino, archevêque émérite de Foggia-Bovino; dans la soirée, Mgr Giuseppe Giuliano, évêque de Lucera – Troia, a remercié le Seigneur et le Prince céleste ainsi que tout le personnel, les collaborateurs, les bénévoles et les bienfaiteurs du Sanctuaire.

Mais plus que des mots, ils pourront “parler” des images: voici une collection de photos * qui racontera les moments marquants des célébrations en l’honneur de Saint Michel.

* Contributions photographiques: Leonardo Ciuffreda, Angelo Cotugno, Raffaele di Iasio

Post a comment